L'ultime voyage

Allô ! Bonjour Mademoiselle, je souhaiterais parler au commissaire-priseur Monsieur FLECK, Monsieur Alexandre FLECK… De la part de Monsieur GRANIOU… Oui, je vous remercie… Je patiente…

De son modeste appartement, Monsieur GRANIOU, Paul de son prénom, jette un œil avisé sur le dateur numérique de sa chronos bleue : le 10 mars indique-t-elle. Ses jambes d’octogénaire portent son corps maigre, mais encore alerte, à l’écoute de cette fin de printemps. Un superjet passe avec son crissement caractéristique à travers les nuages blancs. Monsieur GRANIOU tourne la tête en direction du bolide de l’air. C’est aujourd’hui que débute les préparatifs du concours annuel de vitesse réservé aux particuliers. Un soupir sort de sa poitrine et son regard s’égare dans le vide…

 

Médaille de bronze

au concours international de Lutèce

(Paris)

+ Voyage, nouvelle de 8 pages

+ Les Corps subtils, essai pour conférence

sur l'invisible gravitant autour du corps humain ;

en tout 139 pages ;

Ebook a u prix de 10 euro.

Tous droits réservés à Marco Bruna.